Questions et réponses

Retrouvez les prochaines questions intégralement dans le dépliant SEXE + VIH, ça vaut la peine de connaître les faits et les risques en cliquant ici.

1- Es-Tu à risque?

Répond sincèrement aux questions suivantes :

As-tu eu des relations sexuelles (pénétration vaginale ou anale, sexe oral) sans condom, y compris avec ta blonde ou ton chum régulier? OUI ou NON
T’es-tu injecté des drogues, y compris les stéroïdes, en te servant d’une aiguille ou d’autre matériel qui avait déjà été utilisé par une autre personne ? OUI ou NON
As-tu fait faire un tatouage ou un perçage en utilisant une aiguille qui avait déjà servi ? As-tu eu recours aux services d’un artiste non professionnel pour te faire tatouer ou percer ? OUI ou NON
As-tu eu des relations sexuelles non protégées avec une personne qui pourrait répondre oui à une de ces questions ? OUI ou NON

Si tu as répondu oui à une seule de ces questions, il est possible que tu te sois exposé à un risque d’infection par le VIH et d’autres ITS ! Visite la section dépistage de notre site Internet!

2- Est-il possible de contracter le VIH lors d’activités sexuelles sans pénétration ?

Oui, il est possible de contracter le VIH même si tu n’as pas de relation sexuelle avec pénétration vaginale ou anale. D’autres contacts sexuels comportent un risque d’infection par le VIH et d’autres infections transmises sexuellement (ITS). Même si le risque de transmission est plus faible, le sexe oral non protégé (en l’absence de condom ou de digue dentaire) comporte un risque d’infection par le VIH, autant pour la personne active que pour la personne passive. Pour avoir des relations sexuelles orales plus sûres, utilise un condom pour couvrir le pénis ou une digue dentaire (ou pellicule plastique) pour couvrir la vulve (organes génitaux féminins) ou l’anus.

3- Est-il possible de guérir le VIH ou le sida ?

Non, il n’existe aucun remède curatif contre le VIH ou le sida. Toute personne qui est infectée par le VIH, le virus qui cause le sida, sera infectée pour toute sa vie. Les nombreux et nouveaux traitements médicaux permettent de ralentir la progression de l’infection au VIH. Les médicaments contre le VIH peuvent avoir des effets secondaires très graves.

4- Quels sont les risques spécifiques associés aux différentes activités sexuelles ?

Voici une petite liste à titre de référence :
AUCUN PROBLÈME … Parler. Se tenir par la main. Fantasmer. Embrasser. Se donner des accolades. Se masser. Sexe téléphonique. Cybersexe. Masturbation. Se faire masturber par son chum ou sa blonde. Frottage. Jouets sexuels non partagés.
SOIS PRUDENT … Donner ou recevoir du sexe oral. Pénétration (vaginale ou anale) avec condom.
GROS RISQUE … Pénétration sans condom. Jouets sexuels partagés.
Si tu n’es pas certain de l’ampleur des risques que tu prends, essaie d’être le plus prudent possible.
Protège-toi (condoms, digues dentaires) lors de tout acte sexuel où il y a insertion des organes génitaux (vaginale, anale, orale).

Si tu te poses une question et tu souhaites avoir la réponse, écris-nous à info@lebras.qc.ca. C’est confidentiel et aucune question n’est mauvaise. Elle pourrait même servir à répondre aux intérrogations qu’une autre personne se pose. N’hésite pas!